Sur quels critères faut-il se baser quand on achète un local professionnel ?

Juliette Cadot 27 nov 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pas toujours évident de s’y repérer ! Lorsque vous êtes prêts à vous lancer dans l’aventure de l’achat d’un local professionnel, le nombre de possibilités peut vite devenir un casse-tête. Pas de panique, on vous présente quelques critères sur lesquels vous appuyer.

Image
criteres-achat-local-professionnel-selogerbureauxcommerces
L'emplacement est l'un des critères clé pour votre local professionnel ! N'hésitez pas à multiplier les visites pour trouver le bon.
Sommaire

Les pré-requis quant à votre choix de local professionnel

Dans tous les cas, avant de vous lancer dans l'achat de votre local professionnel, il est fortement conseillé de procéder à une étude de marché. 

Indispensable pour savoir si le secteur dans lequel vous envisagez d'exercer correspond à une attente. 

Vous devez connaître au mieux la ou les zones dans lesquelles vous projetez de vous installer et leur santé économique

Pour être sûr de voir au plus juste, vous pouvez vous entourer de professionnels connaisseur du marché local qui sauront vous aiguiller dans le budget prévisionnel, mais aussi dans le choix des locaux.

Acheter votre local professionnel selon son emplacement

Si dans le cadre de votre activité professionnelle, vous êtes amené à devoir vous faire un nom et à accueillir des clients, l’emplacement à un intérêt capital. 

Est-il dans une zone fréquentée qui pourrait vous assurer une clientèle curieuse dans le cas des professions libérales ? Est-ce un endroit suffisamment desservi par les transports en communs disponibles dans la localité ? Avez-vous un parking privatif ou suffisamment proche pour votre clientèle, ou vos collaborateurs ? 

Assurez-vous aussi d’avoir un accès PMR ou une possibilité d’en aménager, notamment dans le cas d’un achat de cabinet médical par exemple. 

Si vous pratiquez une activité qui nécessite de vous déplacer, choisir de vous installer dans un périmètre qui limitera vos voyages sera le plus judicieux pour vous éviter de trop nombreuses heures passées sur la route ou dans les transports en commun. 

Une taille de local ajustée à vos besoins

Autre critère de choix, la taille de votre local professionnel. Pour cela, vous devez avoir une vision au minimum à moyen terme, mais plus vous pouvez vous projeter, moins vous risquez de faire le mauvais choix ! 

Par exemple, si vous prévoyez un chiffre d'affaires vous permettant de recruter des collaborateurs en cours de bail, prévoyez suffisamment d’espace pour installer davantage de bureaux. Il faut que le local puisse évoluer avec votre entreprise. 

En revanche, dans le cas où vous savez que vous allez rester seul, méfiez-vous de la folie des grandeurs qui risquerait de vous coûter cher sur la durée.

Attention à la CFE ! Plus votre local sera grand, plus elle sera importante.

Optez pour un local que vous aménagerez à votre image

Bien entendu, vous pourrez apporter votre touche personnelle dans votre lieu de travail une fois que vous l’aurez acquis. 

Mais vous pouvez aussi trouver un local qui vous ressemble ! 

Un petit lieu particulièrement atypique, ou au contraire une large surface prête à accueillir un open space peut aussi constituer une carte de visite, reflétant rapidement les valeurs que vous défendez dans votre profession. 

Considérez les éventuels travaux nécessaires

Si le local professionnel que vous convoitez nécessite des travaux, attention à ce que ceux-ci puissent être terminés avant la date que vous avez prévue pour lancer l’ouverture officielle de vos bureaux. 

C’est notamment le cas si vous avez recruté des collaborateurs qui doivent commencer à une date fixée par avance. Il serait dommage d’avoir une patientèle ou des employés…

Mais pas lieu pour honorer vos rendez-vous ou tout simplement pour travailler.

Dernier critère de choix : le prix

Ce critère à beau être le dernier de la liste, il n’en est pas le moindre : le local que vous convoitez doit entrer dans votre enveloppe budgétaire

Faites en sorte d’anticiper une enveloppe raisonnable et compatible avec votre chiffre d'affaires prévisionnel, afin que le paiement des loyers et des charges ne soient pas une trop grosse épine dans votre pied, en particulier si vous démarrez votre activité.

Si vous vous installez dans une copropriété, renseignez vous soigneusement sur les règles de celle-ci afin d’éviter les mauvaises surprises, notamment en matière de possibilité d’aménagement ou de travaux.

À la recherche d'un bureau ?
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
trouver-repreneur-affaire-selogerbureauxcommerces
Dossiers
Voilà, c’est fini ! Après des années de bons et loyaux services, vous décidez de ne plus poursuivre vous-même l’aventure de votre affaire. Commence alors la recherche de la personne idéale pour vous...
Image
Comment se déroule vente fonds de commerce
Dossiers
Vous souhaitez vendre votre fonds de commerce et vous vous demandez par quelle formalité commencer ? La vente (ou cession) est une transaction qui nécessite de réaliser plusieurs démarches...
Image
stock-compris-fonds-commerce-selogerbureauxcommerces
Dossiers
Dans l’immobilier commercial, la vente et l’achat de fonds de commerce sont très communs, et vous êtes peut-être dans un des deux cas. Pour autant, il est important de savoir de quoi il retourne...