Comment établir le budget d’achat de votre local commercial sans vous tromper ?

Juliette Cadot
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Votre projet est établi. Votre idée est lancée. Et vous recherchez un local commercial. S’il s’agit de votre premier, il n’est pas forcément simple d’établir un budget d’achat. Pour autant, il y a des points à ne pas oublier, car ils peuvent vous faciliter la tâche.

Image
budget-achat-local-commercial-selogerbureauxcommerces
Le budget s'établi autour du local commercial, mais aussi des taxes, des charges, des achats annexes... ©Makibestphoto - Adobe Stock
Sommaire

Evaluez tous vos besoins avant d'acheter un local commercial

Pour savoir établir le budget d’achat de votre local commercial, vous devez définir le plus précisément possible les contours de votre projet. Ce que vous souhaitez acheter exactement, comment et dans quelles quantités. 

Avez vous besoin de surface au sol, ou comptez-vous installer la majorité de vos produits sur des étagères au mur ? Si vous avez des besoins incompressibles, c’est le moment de les noter noir sur blanc afin de ne pas les perdre de vue au cours de votre démarche. Certains points liés à votre activité ne sont peut-être pas négociables, alors que d’autres au contraire, peuvent être revus.

Pensez aussi à l’emplacement de votre local qui jouera un facteur déterminant dans le budget. Si vous projetez de vous placer dans une vieille ville, un centre ville très actif ou même un centre commercial, cela n’aura pas le même poids financier que si vous vous établissez dans un petit village, en vue de le dynamiser avec votre activité.

Si votre entreprise est vouée à s'agrandir dans le futur, vous pouvez estimer la valeur locative de votre futur local, mais également prévoir un agrandissement si nécessaire. Pour cela, vous devrez avoir de la place autour ou au-dessus de votre futur local.

N'oubliez pas les frais annexes à votre achat

De nombreux autres critères sont à prendre en compte lors du montage du budget d’achat d’un local commercial. Pensez à prendre en compte les divers frais qui l’entourent, comme les frais de notaire ou d’agence, par exemple. 

Si vous devez réaliser un emprunt, comptez dans votre budget le taux de remboursement du prêt et le coût de démarches liées à son obtention. 

S’agissant d’un ERP, pensez à visiter le bien que vous convoitez, potentiellement accompagné(e) d’un professionnel - dont il faudra aussi estimer le prix - pour établir un devis préalable sur toutes les éventuelles réfections ou les aménagements obligatoires. Réfléchissez aussi à une évaluation des taxes liées à votre emplacement : il serait dommage de vous retrouver dans le rouge, faute d'avoir su anticiper des factures foncières. 

Enfin, tâchez de prévoir au maximum les coûts de fonctionnement de votre local : l’électricité, le ménage, l’eau, les assurances ou encore la maintenance des dispositifs de sécurité… Autant d’éléments qui peuvent vite faire monter le budget.

En ayant un budget bas, un budget haut et un budget moyen, vous vous laissez de la place pour un éventuel coup de cœur, tout en restant dans les limites que vous vous êtes fixées.

Faites appel à un courtier spécialisé

Pour définir votre budget avec le maximum de  précision, vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé. Habitué, il pourra vous aider à ne rien oublier lors de l’établissement des charges liées à l’achat, mais aussi à trouver les crédits les plus avantageux pour vous en fonction de votre activité. 

Et ça n’est pas rien, car votre dossier doit être le plus complet et le plus détaillé possible afin de convaincre les banques de vous faire confiance, notamment s’il s’agit du premier achat immobilier de votre société.

Il saura également vous faire part des différentes aides, financements ou subventions auxquels vous pourriez prétendre.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
coworking-travailler-inconnus-selogerbureauxcommerces
Dossiers
Travailler hors des bureaux ou hors de chez vous, ça vous tente ? Mais savez-vous qu’il est même possible de travailler chez de parfaits inconnus de manière régulière ou ponctuelle ? Zoom sur cette...