Dis-moi quelle est ton activité, je te dirai de quelle surface tu as besoin

Juliette Cadot 21 fév 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Folie des grandeurs ou sous-estimation, trouver la surface idéale pour installer votre activité n'est pas toujours évident. S’il n’existe pas de vérité universelle et que tout dépend de votre projet, certaines bases peuvent vous donner une petite idée de la surface adéquate. 

Image
quelle-surface-pour-quelle-activite-selogerbureauxcommerces
Start-up ou plus grande entreprise, en fonction de votre activité, vos besoins ne sont pas les mêmes ! ©Getty
Sommaire

De l’importance de la surface…

Professionnel, il n’est pas toujours évident de statuer sur l’endroit où vous pourrez exercer votre activité, et il arrive souvent qu’il faille croiser plusieurs critères pour trouver le lieu idéal. Parmi ces critères, la surface est d’une importance fondamentale.

Avec un lieu trop grand, vous engagez de nombreux frais “en trop”, du prix du mètre carré aux dépenses énergétiques (chauffage, climatisation, électricité…).  A l’inverse, une surface trop petite peut vous empêcher de vous installer correctement, et même de développer votre activité comme vous l’auriez souhaité. 

Trouver le juste milieu de la surface “parfaite” s’avère donc un atout considérable sur plusieurs points.

Quelle est la surface parfaite pour votre start-up ?

Si vous êtes à la tête d’une jeune entreprise dont le déploiement se fera en ligne, vous n’aurez pas besoin d’un espace considérable.

Par exemple, si vous êtes au démarrage, et seulement deux à travailler au sein de cette start-up, vous pouvez compter environ 15 m².

Le calcul le plus simple est ensuite de rajouter 5 m² par collaborateur supplémentaire (20 m² pour 3, 25 m² pour 4, etc.) dans le cadre d’un bureau partagé. Le tout sans oublier la place à dédier aux commodités, stockage, etc.

Plus d'espace pour des bureaux en open space !

Passons à la taille supérieure, avec les open spaces. Même si aucune surface minimale n’est imposée par le code du travail pour ce type d’espace, les normes de l’AFNOR (Association française de normalisation) nous proposent une échelle.

D’après l’organisme, il serait bon que chaque personne présente dans l’open space puisse disposer de 15 m².

Tout cela, sans compter l’éventuelle salle de réunion d’une surface conseillée d’environ 3 m² par personne, et les commodités.

Remote, flex office, les nouvelles pratiques ont un impact sur la surface des espaces. Si vous n’avez jamais tous vos collaborateurs en même temps dans les bureaux, la surface nécessaire peut être revue à la baisse.

Et pour un restaurant, quelle surface faut-il prévoir ?

Si vous projetez d'ouvrir un restaurant, la surface idéale est bien souvent une affaire de calcul.

Pour un restaurant à l'ambiance intimiste par exemple, il est recommandé de vous baser sur l’espace nécessaire à la clientèle, généralement de 1,50 m² par couvert.

C’est à partir de cet espace que vous pouvez définir le reste : il est recommandé d’avoir au minimum 0,5 m² d’espace en cuisine par couvert pouvant être servi, et autant en réserve.

N’oubliez pas les 2 m² ou 3 m² nécessaires aux commodités dans vos calculs !

Les surfaces des commerces, et leur stockage

Estimer la surface nécessaire à votre commerce n’est pas forcément évident. En effet, tout dépend de ce que vous comptez y vendre, et dans quelles conditions.

Un accordeur et marchand de pianos à queue n’aura pas besoin du même espace qu’un vendeur de clés, vous vous en doutez ! 

Cependant, sachez qu’en 2017 (selon une étude Insee de 2020), la surface moyenne des 300 000 commerces de détail français était de 240m². 

Pour avoir une idée plus claire de la surface nécessaire, estimez la taille d’un des biens que vous aurez à vendre, la surface de la réserve, mais aussi l’espace de vitrine dont vous aurez besoin. Avec ces données, vous n'aurez plus qu'à procéder à une multiplication selon le nombre de produits prévus en stock ou en exposition. 

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !